Aiguillage à sec

L'aiguilletage à sec est un complément efficace à la thérapie manuelle des points gâchettes. Avec l'aiguilletage à sec, des aiguilles jetables stériles sont piquées très précisément et dans des conditions hygiéniques dans les points de déclenchement qui sont responsables des symptômes actuels. Cela soulage les crampes, améliore la situation de la circulation locale et réduit les réactions inflammatoires locales. Diverses études ont montré qu'il n'est pas nécessaire d'injecter des substances dans un point de déclenchement pour qu'il guérisse, mais que c'est le point lui-même dirigé avec précision. C'est pourquoi le terme "aiguilletage sec" est apparu. L'aiguilletage à sec est utilisé dans le traitement des syndromes douloureux, en physiothérapie sportive, en rééducation orthopédique et dans une grande variété d'autres syndromes. 

Nous pratiquons l'aiguilletage à sec depuis 2003  pratiquée et enseignée depuis 2007 par Daniel Bösch, depuis 2014 par Xavier Conus et depuis 2016 par Josué Gan dans divers pays sous forme d'études post-universitaires pour kinésithérapeutes, médecins, chiropracteurs et ostéopathes.

Bien que l'aiguilletage à sec traite les points de déclenchement avec de fines aiguilles jetables, cette technique n'a rien à voir avec l'acupuncture.